L’histoire de notre mosquée

  1. Pourquoi une mosquée à Vauréal?

La France compte environ 2700 lieux de culte musulmans. Les musulmans et l’islam y sont implantés depuis des siècles maintenant. Mais cette présence s’est accrue après les années 60. Ainsi, de nouveaux besoins sont apparus pour les nouvelles générations notamment le besoin de vivre sa foi dignement. Dans leur grande majorité, les maires ne dénient plus aux musulmans le droit de posséder des lieux de culte. Le constat est assez unanimement partagé que le nombre de mosquées en France est insuffisant. Construire une mosquée à Vauréal ou ailleurs est une façon de reconnaître le besoin d’une communauté religieuse au sein de la ville pour faciliter l’inclusion à la vie de la cité. Un lieu de culte digne et bien intégré à l’espace urbain est donc nécessaire pour toutes les communautés religieuses.

Depuis les années 2000, la communauté musulmane de la ville de Vauréal s’est mis en tête d’avoir un lieu de culte digne de ce nom. Avec leurs humbles moyens et leur travail acharné, nos anciens, que Dieu les bénisse, ont réussi à organiser des prières dans une salle de la bibliothèque des Dames Gilles. Certes les locaux étaient petits, ne présentaient pas tout le confort espéré mais les ambitions et les espoirs qu’ils promettaient étaient grands. C’était le lieu où les fidèles pouvaient se voir, se retrouver et assurer les prières et surtout le lieu où on a pu s’organiser pour préparer la construction de la future mosquée de Vauréal.

L’agglomération de Cergy-Pontoise compte sept belles mosquées, c’est en quelque sorte une concrétisation que nous vivons aujourd’hui, une concrétisation d’un espoir. Les mosquées font parties intégrantes de notre paysage national. La mosquée aujourd’hui est au cœur de l’espace public et cette avancée est une chance pour nous tous.

  1. Le rôle de la mosquée

Dès le début, la mosquée, en tant qu’institution, n’a pas été uniquement un lieu de prière mais fut également un lieu de rencontres, de réunions diverses, d’accueil des délégations, un lieu où l’on mentionne le nom d’Allah, où on se souvient de lui, où on médite ses versets, où on apprend sa foi, où on écoute des exhortations et des sermons, un lieu d’invitation à l’islam et ses valeurs, un refuge enfin pour tous ceux qui se sentent étouffés par ce monde et dont la foi avait besoin d’apaisement et de sérénité. Le premier acte initié par notre prophète en arrivant à Médine fut la construction de sa mosquée. Un acte fort et symbolique.

Nous voulons que notre mosquée soit digne de notre époque, de notre pays et de notre belle ville. La prémunir de toute déviance et la préserver dans le juste milieu sont notre devise. Dans le respect de nos différences et du principe du vivre-ensemble, notre mosquée a pour rôle de contribuer à l’épanouissement et au rayonnement culturel et spirituel de notre ville. Une mosquée où se conjuguent tradition et modernité, où le débat constructif, l’échange et le partage puissent avoir lieu dans la fraternité et l’entente cordiale.

  1. Le choix du nom

La mosquée constitue un facteur incontournable de cohésion sociale, de solidarité et de fraternité. Le nom « Assalam » de notre mosquée signifie la paix, nous souhaitons que cette paix soit partagée et touche tous les habitants de Vauréal sans exception. Notre mosquée se veut être un véritable outil d’éducation et d’enseignement, de promotion et d’intégration, et qui se veut être un lieu de médiation, d’étude et de réflexion ouvert sur le monde. Les portes de notre mosquée s’ouvrent pour accueillir le riche comme le pauvre, les hommes et les femmes, amis et voisins, en toute paix, fraternité et amitié, nous y témoignons de notre foi.

  1. Création de notre association et l’histoire de la construction

L’association ACFM95 qui gère la mosquée Assalam a été créée en mars 2000, régie par les lois du 9 décembre 1905 et du 1er juillet 1901 et du 16 août 1901. Elle a pour but d’assurer l’exercice public du culte musulman et de pourvoir aux frais et besoins du culte. Cette mosquée représente pour les musulmans de Vauréal une fierté, elle constitue un besoin légitime pour un exercice de culte digne.

L’histoire de notre mosquée débute en 1998 avec M. Jackie Breton, ancien maire de Vauréal qui a accompagné l’agencement et l’élaboration de ce projet, dès 2002. Ensuite, avec le soutien de M. Dominique Lefebvre, commencèrent les discussions sur le plan opérationnel avec la nouvelle équipe de la mairie représentée par M. Bernard Morin qui nous a épaulé et offert toutes les facilités nécessaires pour faire aboutir notre projet dont la première partie a été achevée en 2006 malgré quelques réticences de l’opposition. Ceci, sans oublier l’adhésion et le dévouement des fidèles de notre communauté ainsi que le soutien apporté des deux églises de Vauréal à ce projet. Nous tenions à les remercier.

Voici une archive de la première demande d’un lieu de culte à Vauréal en 2000 :

La pose de la première pierre de la mosquée de Vauréal s’est faite en mars 2007 était symbolique car les travaux avaient déjà bien commencé et étaient presque terminés. La foule était nombreuse ce samedi en début d’après-midi dans le quartier des Toupets, avenue Louise Michel. Un figuier a également été planté sur le terrain, en présence des élus dont Bernard Morin, le maire de Vauréal, Dominique Lefebvre, le président de l’agglomération de Cergy-Pontoise et d’Axel Poniatowski, le député UMP sortant.

Depuis l’inauguration en 2007 de la mosquée de Vauréal, le nombre de ses fidèles n’a cessé d’augmenter notamment lors des prières du vendredi et des prières de l’Aïd. Depuis plusieurs années, notre mosquée était confrontée à un manque d’espace manifeste nous obligeant à prier aux abords de la mosquée. La seule mesure qui s’offrait à nous était la création d’un nouvel espace pouvant contenir dignement tous les fidèles. C’est ainsi qu’avec l’appui renouvelé de M. le député Dominique Lefebvre et la collaboration indispensable de Mme Sylvie Couchot, les démarches pour le projet de l’extension ont été entreprises en 2011 et le début des travaux en 2013 aboutissant à terme à un lieu de culte digne de notre ville et pour notre communauté. L’inauguration de la nouvelle extension de la mosquée fut célébrée en septembre 2015 avec la présence de Mr Yannick Blanc, préfet du Val d’Oise, Mr Dominique Lefebvre, député du Val d’Oise et président de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise, Mme Sylvie Couchot maire de Vauréal, les représentants des autorités de la République (police, pompiers, services municipaux…), les représentants de la communauté musulmane dont M. Saïd El Mouaddine, président de la mosquée de Pontoise, M. Ighraz Mustapha, imam de la mosquée de Pontoise et d’autres imams de mosquées, M. le curé de l’Eglise Sainte-Marie de Vauréal Pierre Thang et le Pasteur de l’Eglise évangélique M. Emmanuel Guglielmi et d’autres. Nous les remercions pour leur venue.

Toutefois, au travers de cette extension de notre mosquée nous avions aussi le souci de répondre à d’autres besoins de la mosquée celui d’offrir un lieu d’accueil confortable, convivial, ouvert, lumineux qui donne envie de venir et d’apprendre, grâce aux salles de classe dont jouissent quotidiennement hommes, femmes, jeunes et moins jeunes de Vauréal et de ses alentours. Cela nous a permis de renforcer nos services pédagogiques et d’alléger le nombre d’élèves par classe. Nous avions la conviction qu’un cadre d’enseignement confortable et l’allègement des effectifs devaient non seulement favoriser un meilleur épanouissement de tous ceux qui participent aux activités pédagogiques de la mosquée mais devaient aussi avoir un impact positif sur la vie de la communauté musulmane vauréalienne dans son ensemble. Lorsque nous regardons cette extension et ce qu’elle a procuré comme résultats bénéfiques, nous croyons que nous avons atteint nos objectifs même s’il reste encore d’autres projets à concrétiser.

Ce lieu désormais terminé illustre bien la
volonté de la commune et de l’agglomération de répondre aux attentes de ses
administrés. Donc nous tenions naturellement à les remercier au nom de l’association
et de tous les fidèles, pour leurs soutiens sans failles qui ont mené à la
construction de notre belle mosquée de la paix de Vauréal

  1. Objectifs de l’association

La mosquée de la Paix de Vauréal s’est fixé pour objectif depuis sa construction de participer à la cohésion sociale, à la solidarité et au vivre ensemble à Vauréal. La mosquée aujourd’hui est au cœur de l’espace public de Vauréal et cette avancée est une chance pour nous tous. Les objectifs de la mosquée depuis sa création sont :

§Permettre aux musulmans vauréaliens l’accomplissement de leurs devoirs religieux (cinq prières quotidiennes, office du vendredi, prières nocturnes du ramadan, etc.), l’enseignement des sciences musulmanes et de sa civilisation (ASVE de langue arabe, institut Noun de l’apprentissage du Saint-Coran, cours de l’imam pour tous, cours pour adultes hommes et femmes, etc.) la célébration des fêtes musulmanes au sein de leur mosquée.

§Répondre aux besoins cultuels, culturels et socio-éducatifs des musulmans vauréaliens à travers un Islam du juste milieu adapté au contexte géographique, temporel et culturel.

§Représenter et défendre les intérêts de la communauté musulmane.

§Promouvoir une citoyenneté dynamique et responsable.

§Favoriser et développer l’ouverture et l’enrichissement culturel à travers l’organisation de manifestations diverses comme les rencontres, les conférences, journées portes ouvertes, etc.

§Établir, approfondir et organiser les liens entre ses membres.

§Participer à l’évolution et à l’essor de la communauté musulmane de Vauréal notamment la jeunesse.

§Élargir l’échange culturel entre tous les citoyens de la ville dans l’amitié et le respect mutuel.

§Participer aux efforts humanitaires, aider les démunis et promouvoir la fraternité et l’entraide.

2006/2007 - Construction de la mosquée

2006 – Début de construction Permis de construire 

La mosquée est sortie de terre, Face frontale de l’édifice

Photo intérieure de la salle de prière 

2007, Ouverture officielle de la mosquée 

2013/2014 - Extension de la mosquée