De quoi parle le Coran?

Le Saint-Coran n’est pas un récit ou un ensemble de règles ou un hymne ou un livre de science, mais il contient des éléments de toutes ces choses et plus encore.

Le Coran parle de la nature d’Allah, de la relation de l’homme avec Allah et de la relation de l’homme avec les autres. Le Coran a un style unique qui passe d’un sujet à un autre, entremêlant divers thèmes, passant du spécifique au général et vice-versa.

Le Coran contient également un aperçu des histoires des prophètes mais, à l’exception du prophète Yusuf (Joseph), ne raconte pas chaque histoire dans un récit ininterrompu. Au contraire, en divers endroits, il rapporte certains détails et nous demande de réfléchir à leurs significations.

Les versets révélés à La Mecque au cours des 13 premières années de la mission du Prophète traitent généralement des articles de foi comme l’Unicité d’Allah, le Jour du Jugement, les Anges, les Prophètes, les Livres précédents et le Décret Divin. Les versets révélés à Médine, où les musulmans avaient établi une société islamique naissante, traitent généralement des relations sociales entre les individus et les groupes. Souvent les versets sont descendus à la fois pour traiter d’une question ou d’une situation qui s’était posée dans la communauté musulmane. Par conséquent, l’étude des « circonstances de la révélation » – le contexte de quand, où et pourquoi un verset particulier a été révélé – fait partie intégrante de la compréhension par les érudits du Coran.

Le Coran reste le livre le plus lu au monde. Tous les musulmans en mémorisent certaines parties pour les réciter quotidiennement dans leurs prières rituelles. Beaucoup d’autres consacrent une partie de chaque journée à la lecture du Coran, et encore plus pendant le mois de Ramadan. De plus, il y a encore des centaines de milliers – arabes et non arabes – qui ont mémorisé tout le Coran.